Entorse de la cheville

Soigner une entorse de la cheville - Traitement Entorses de la cheville

L’entorse de la cheville, en raison de sa fréquence, est souvent négligée par le coureur.

Le terme d’entorse englobe plusieurs degrés de lésions ligamentaires. Cela va de la simple foulure à la rupture complète du ligament. L’entorse la plus fréquente est l’entorse de moyenne gravité qui traduit déjà la rupture ligamentaire. En matière d’entorse, le traitement doit être entrepris rapidement et être bien adapté à la gravité de l’entorse : un traitement inadapté conduit à l’instabilité de la cheville et aux entorses à répétition.

Le diagnostic d’entorse grave avec rupture ligamentaire repose sur trois éléments :

  • Craquement.
  • Douleur fulgurante.
  • Apparition de l’œuf de pigeon.

Ce diagnostic est complété rapidement par l’apparition sous la malléole d’une ecchymose ou d’un épanchement sanguin signant la lésion ligamentaire. Après une entorse, même bénigne, il est prudent de faire une radiographie pour éliminer tout risque de fracture.

TRAITEMENT MEDICAL

Le traitement dépend de l’importance des lésions ligamentaires. En cas de douleur à la marche, il faut supprimer l’appui.

GLACE : Appliquer de la glace le plus tôt possible, de façon circonscrite, pendant au moins 20 minutes bi quotidiennement.

MEDICATION : Consulter son médecin le plus rapidement possible pour faire une évaluation de la gravité. Il pourra vous associer au glaçage des comprimés anti-inflammatoire et anti-oedémateux.

BILAN RADIOLOGIQUE : Il permet de conforter le diagnostic de l’entorse et d’éliminer tout risque de fracture.

REEDUCATION : Les soins ont servi à cicatriser le ligament déchiré. Une double rééducation, classique et proprioceptive, est indispensable pour retrouver les fonctionnabilité de la cheville et éviter les entorses à répétition.