Tendinopathie du tibial postérieur

La tendinopathie du tibial postérieur se manifeste par une douleur autour de la malléole interne du pied. Due au surmenage, elle se manifeste chez un patient ayant une pronation très marquée et non corrigée.

La douleur des tendinopathies du tibial postérieur augmente progressivement. Un endolorissement apparaît après la course et si l’entraînement est poursuivi, la douleur persiste pendant et après la course.
La marche à plat et en côte devient particulièrement pénible. La tendinopathie du tibial postérieur affecte les hyperpronateurs. Cette pronation exagérée provoque un surmenage du tibial postérieur qui s’allonge au fur et à mesure des contraintes répétées laissant apparaître l’inflammation. Un gonflement apparaît dessous et derrière la malléole, la flexion dorsale du pied est limitée.

Il est donc important de bien choisir ses chaussures.

TRAITEMENT MEDICAL

Le repos est indispensable mais pas suffisant.

GLACE : Appliquer de la glace bi quotidiennement pour soulager l’inflammation.

ORTHESES PLANTAIRES : Elles servent à contenir la pronation du pied et donc de limiter l’apparition des atteintes du tibial postérieur.

KINESITHERAPIE : Le thérapeute doit s’attacher à faire disparaître l’inflammation.

La tendinopathie du tibial postérieur